John Hamon lance la “HAMONEY”

Il s’agit bien évidemment d’une nouvelle action artistique de la part de John Hamon, qui sera déclinée en plusieurs propositions.
Les billets John HAMONEY présentent toutes les garanties de sécurité des “vrais” billets :
Filigrane, microtextes, hologramme… et sont d’une facture exceptionnelle : de véritables oeuvres d’art !
Chaque billet numéroté est enregistré dans la blockchain via un certificat d’authenticité et, à terme, il bénéficiera d’un équivalent en crypto-monnaie afin que ce projet devienne un réel projet monétaire.
Sa démarche artistique propose de nouvelles formes de diffusion de l’œuvre mais également une réflexion sur le degré zéro de l’art. Cette notion de “zéro” se retrouve dans ce nouveau projet, ce qui, d’une certaine manière, représente le comble pour une monnaie.
Selon John Hamon, la valeur que l’on donne à une monnaie reste assez virtuelle puisqu’il ne s’agit que d’un morceau de papier imprimé. Ce qui fait parfaitement écho à la célèbre phrase de Voltaire :
“La monnaie papier finit toujours par retourner à sa valeur intrinsèque, c’est-à-dire zéro !”
Sur les 5000 billets imprimés, les 100 premiers sont vendus numérotés et signés. Les numéros 101 à 1000 sont réservés pour être regroupés dans des planches. Les numéros 1001 à 2500 sont en vente depuis le 4 décembre, tandis que les numéros suivants, de 2501 à 5000, seront disponibles plus tard au moment du lancement officiel de la crypto-monnaie.